Europcar

Le road trip allemand pour vous faire abandonner votre régime

Street Food: Friends Eating At Festiva In Front Of Food Truck

L’Allemagne est la patrie de nombreux philosophes au visage sinistre, d’imposants châteaux, de top modèles tout en jambes et de forêts majestueuses. Si vous avez décidé de partir en road trip rigolo pour découvrir ce magnifique pays, vous aurez peut-être envie d’établir votre programme en fonction de l’obsession nationale : la saucisse ! Découvrez notre guide pour goûter aux meilleurs currywursts et oubliez les légumes (sauf les pommes de terre).

Pour votre connaissance personnelle, voici quelques anecdotes amusantes et autres chiffres sur la saucisse

Saviez-vous qu’il existe 1 500 variétés de saucisses allemandes ? La Bockwurst, la Wiener Wurst (saucisse de Vienne), le Blutwurst (boudin noir), le Cervelatwurst (cervelas), la Bratwurst, la Weißwurst (saucisse blanche), la Brühwurst et le trésor national, le currywurst. La légende raconte que la saucisse au curry a été inventée par Herta Heuwer après la Deuxième Guerre mondiale, quand elle a jeté un mélange de ketchup, une pincée de sauce Worcestershire et de poudre de curry sur les frites. Aujourd’hui, 70 millions de currywursts sont mangés chaque année dans la capitale allemande, et le chiffre atteint 800 millions dans le pays. Alors, empruntez la route de la currywurst et préparez-vous à faire quelques entorses à votre régime !

Woman Receiving Order At Food Truck

Pour votre tout premier currywurst, restez classique

Votre première expérience de dégustation de currywurst doit avoir lieu dans la ville qui l’a vue naître, c’est à dire Berlin. On peut les déguster dans des stands de rues appelées imbiss où les clients mangent en général debout devant de hautes tables. Si vous préférez vous asseoir, le Konnopke’s Imbiss, le plus ancien imbiss de la ville, dispose d’un joli patio avec des chaises. Leur currywurst croustillant est servi dans un bol rectangulaire en carton et vous pouvez même choisir une sauce piquante en fonction de ses « niveaux de chaleur ». Le service est rapide, la nourriture abordable, et les menus sont aussi en anglais. Une fois le ventre plein, vous pouvez quitter le Prenzlauer Berg, flâner sur le marché aux puces du parc Mauer avec son quartier bohème et ses nombreux bars et danser toute la nuit au Berghain, l’emblématique club techno. Il serait vraiment dommage pourtant de poursuivre votre voyage sans faire une étape au Deutsches Currywurst Museum, (ce n’est pas une blague), consacré à sa glorieuse légende.

Schönhauser Allee 44a 

Pour votre amie végane qui aime la nourriture réconfortante 

Allez à Dresde. La ville est un joyau caché dont l’architecture mérite une visite. Promenez-vous dans la vieille ville, le centre historique et le Palais royal. Vous pouvez aussi vous aérer le long des rives de l’Elbe ou profiter du somptueux panorama des montagnes de grès d’Elbe. Pour terminer votre promenade, retournez en ville et installez-vous à Curry & Co, un imbiss qui propose un savoureux currywurst, servi sur des tables qui comportent un trou parfaitement adapté à la forme des ravissants cornets de frites. Et ceux d’entre vous qui ne raffolent pas de la viande, vous pouvez même essayer la saucisse fumée végétarienne. Petit avertissement cependant : sa sauce est si piquante qu’elle vous donnera les larmes aux yeux. On vous aura prévenu !

Louisenstr. 62

A Woman Enjoying Streetfood With Her Partner

Pour un repas minute avant (ou après) une nuit à faire la fête

C’est le moment de découvrir Bochum, une ville située à 50 km (30 miles) de Düsseldorf. Commencez votre soirée à Dönninghaus, l’endroit idéal pour échauffer vos papilles avant de sortir. La saucisse est le plat de base et la leur serait la meilleure de la Ruhr. Accompagné d’une sauce maison addictive qui peut être assez épicée, ce délicieux currywurst avec des frites et de la mayonnaise ne vous coûtera que 4 €. Le lendemain, détendez-vous à Bochum et profitez d’une sortie culturelle intelligente. Ne passez pas à côté du Zeiss Planetarium, de la brasserie Moritz Fiegey ou du musée d’art local, le Kunstmuseum Bochum .

Brückstraße, 49

Si vous voulez vous mêler aux habitants

À Witten, près de la ville de Dortmund, et à seulement 15 minutes de route de Bochum, optez pour le favori des gens du coin, Eddi’s Durst und Wurst où Eddi et son fils servent leur succulent currywurst dans une assiette en plastique. Attendez-vous à une grande portion de mayonnaise et de sauce maison recouvrant les frites, dont certains prétendent qu’elles sont les meilleures du monde. Continuez avec les bonnes choses en conduisant jusqu’au mémorial Berger-Denkmal, au sud. Son emplacement est idéal, comme ses vues fantastiques sur la Ruhr. Mais si vous préférez faire les magasins plutôt que découvrir la nature, offrez-vous une petite virée shopping au centre commercial Ruhr Park pour trouver le pull parfait dont vous rêviez.

See more articles

More from Europcar